Avec De grandes ambitions, Antoine Rault nous entraîne dans une fresque historique française ambitieuse justement, où les quarante dernières années sont évoquées à travers les destins de nombreux personnages, plus ou moins en rapport les uns avec les autres, plus ou moins importants et influents dans notre pays. Il évoque la transformation de notre société, des débuts du Minitel au triomphe de la 4G, de la victoire de la méritocratie à la montée des extrémismes, à travers le portrait d’une génération obsédée par la réussite, le statut social et l’enrichissement personnel, une génération aujourd’hui dépassée par les événements récents, peinant à trouver sa place dans un monde en perpétuel mouvement. La quatrième de couverture m’avait prédit une lecture riche et inédite, un aperçu d’une…