Notre monde aurait pu ne pas être ce qu’il est devenu. L’avenir du monde s’est joué à si peu de choses : quelques morceaux de fer, de bons anticorps, des chevaux puissants. Et voilà les incas prêts à marcher sur l’Europe et à prendre le pouvoir sur nos vieilles dynasties royalistes. Dans ce roman atypique, Laurent Binet imagine la conquête de l’Europe par Atahualpa, empereur Inca du XVIème siècle. A travers les yeux effarés de ces conquistadors amérindiens, il décrit l’Europe de l’Inquisition, des guerres de religion, des dynasties inébranlables, des seigneurs et des vassaux. Avec beaucoup d’intelligence et un sarcasme mesuré, il se moque de tout et de tout le monde, mais surtout des différents religieux de l’époque. Luthériens, catholiques, protestants, morisques, juifs,…