Comment grandir normalement lorsqu’on a été abandonné par son propre père ? Pour Samir, impossible d’avancer, il reste coincé à cette journée de 1992 où son père a disparu, emportant avec lui les contes de son enfance et le charme de son pays, le Liban. De nombreuses années plus tard, alors que Samir devenu adulte cherche à construire sa vie en Allemagne, il se lance dans une quête folle : retrouver la trace de son père, en commençant par son village natal au Liban. Entre roman initiatique, enquête familiale et voyage sensoriel, Tant qu’il y aura des cèdres est définitivement un livre difficile à classer – mais sans conteste un premier roman très réussi. Pierre Jarawan, partant de sa propre expérience de jeune Allemand…