🙋🏼Grand Prix des Lectrices Elle 2020 En 2014, des lycéennes étaient capturées par Boko Haram au Nigéria. Elles sont restées prisonnières plusieurs années pour la plupart, ont subi de nombreux sévices et ont été mariées de force à des djihadistes. Même libérées, elles continuent à être ostracisées, bafouées, diminuées par leurs communautés, pour lesquelles elles sont entachées à jamais par cet épisode. Edna O’Brien s’empare courageusement de ce sujet difficile, sensible et potentiellement explosif, pour restituer l’horreur qu’elles ont connu et faire connaître au monde le destin maudit qui fut le leur – pour cette simple raison, ce livre mérite d’être lu et partagé. La quatrième de couverture nous décrit ce roman comme un « monologue halluciné« , celui d’une jeune femme qui voit sa vie…