Dans Contre-nature, Cathy Galliègue nous évoque trois destins de femmes, Leïla, Pascale et Vanessa, qui n’avaient aucune raison de se rencontrer un jour, mais que la prison va rapprocher malgré elles, à travers leur attrait partagé pour les livres, et notamment Vernon Subutex. A l’occasion d’un atelier d’écriture, elles décident en effet de coucher sur le papier leurs histoires entremêlées, non pas celles qu’elles ont passivement écouté lors de leurs procès respectifs mais l’histoire qu’elles ont vécues, elles, de l’intérieur, avec leurs traumatismes tus et leur renoncement anticipé. Très largement inspiré de Dominique Cottrez, femme obèse ayant tué huit de ses enfants à la naissance, le personnage de Pascale perturbe, questionne, dégoutte d’abord. Mais Cathy Galliègue réussi un tour de force en parvenant à…