Les révolutions arabes ont fait souffler un grand vent de liberté en 2011 dans le monde entier. Que ces pays prédisposés à l’obéissance, soumis à la loi islamique, se rebellent, c’était un signe fort, celui d’un véritable renouveau. Pourtant, aujourd’hui, les régimes autoritaires ont rétabli leur main mises sur les pays du Magreb. Alaa El Aswany nous explique, à travers un roman polyphonique grandiose, comment est née la révolution égyptienne, les espoirs qu’elle a suscité, et la répression terrible dont elle a souffert. Au-delà du mouvement révolutionnaire seul, il s’intéresse aux hommes et aux femmes derrière l’occupation de la place Tahrir, aux morts et aux blessés, mais aussi aux potentats du pouvoir, justifiant leur violence à l’égard des manifestants par des interprétations discutables du…