Teresa grandit loin du monde, sur une île sauvage au large de la Toscane, ce qui définira le reste de sa vie, et fera d’elle une insulaire, à jamais. Ce livre est son histoire, un roman qui se lit d’une traite et qui nous transporte à travers les grands bouleversements de l’Italie récente pour nous donner un aperçu de leur impact sur la vie d’une jeune femme comme les autres. Teresa a beau être une enfant, puis une femme émotive, effacée, transparente presque, c’est un personnage auquel on s’attache. Son incapacité à faire des choix pour elle-même, à se dresser contre l’avis des autres dans cette famille où les femmes sont pourtant de fortes têtes la rend délicate et fait d’être une victime de…