Août 2018. Il existe toujours. Malgré son nom anglais inadapté à son contenu francophone et imprononçable pour nombre de ses lecteurs, il continue son bonhomme de chemin, tout en creux et en bosses, de moments d’intense activité en phases calmes. The Unamed Bookshelf a maintenant un an, il a fait ses preuves et bâti une petite crédibilité, il a une volonté propre et continue à me propulser vers l’avant et à m’encourager à donner le meilleur de moi-même en produisant des chroniques de qualité. On m’a très justement fait remarquer récemment que ce blog contient bien peu d’informations sur son auteure, et qu’il faudrait y remédier. Quelle meilleure occasion pour cela qu’un anniversaire ? Un an après, il est bon de se retourner sur…